DARIA SVERTILOVA

DANS LE CADRE DU PAVILLON DU FUTUR UKRAINE

DARIA SVERTILOVA

La photographe ukrainienne Daria Svertilova exposera ses deux séries « Temporary homes » et « Irreversibly altered » au Petit Paradis dans le cadre du Pavillon du Futur Ukraine.

Daria Svertilova (Odesa, 1996) est diplômée de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 2023. Utilisant la photographie comme outil principal, elle cherche à créer un portrait sincère et subtil de sa génération. Son travail a été exposé dans toute l’Europe et aux États-Unis et publié dans M le Monde, The Guardian, entre autres. Daria est finaliste du Palm Photo Prize 2022.

IRREVERSIBLY ALTERED
2022 – ongoing
« Je ferme les yeux et entame le voyage. Ma destination est la Terre de la Douleur et de la Béatitude. Une fois arrivée, je vais dans les endroits que je connaissais, je descends les rues, je vois des visages familiers et je parle aux gens. J’espère trouver ma maison telle que je l’ai laissée, mais tout est touché par un sentiment menaçant. Il grandit et m’envahit, il serre ma poitrine. Je regarde autour de moi et je ne reconnais rien. (…) Je vois une grande résilience et bravoure alors que le monde autour de moi s’effondre ; j’entends des sirènes et des explosions ; je cours et cherche un endroit pour me cacher. Il y en a un entre deux murs : je m’assois là et regarde dans l’obscurité et l’obscurité me fixe. Le sentiment menaçant m’étouffe, je me dis «Réveille-toi et cela se terminera». J’ouvre les yeux et le cauchemar continue.» «Dans cette série de photos, je suis à la fois témoin et actrice. Pendant la première année de véritable guerre, je suis constamment rentrée chez moi, essayant de capturer ma nouvelle réalité vulnérable, une réalité qui a été irréversiblement modifiée. »

TEMPORARY HOMES
2019 – ongoing
« Les dortoirs sont le seul type de logement social qui existe en Ukraine de nos jours. Ils ont été construits pendant l’époque soviétique et depuis lors, les bâtiments et les conditions de vie n’ont pas beaucoup changé, mais l’Ukraine et son peuple, si. Dans ce projet, j’explore la confrontation entre l’héritage soviétique et la nouvelle génération prooccidentale. Les bâtiments, qui semblent froids et uniformes de l’extérieur, cachent des chambres diverses et variées qui réunissent des intérieurs soviétiques et des objets, dessins et affiches propres à chaque étudiant. Les dortoirs sont une sorte de cocon, le lieu de transition entre l’adolescence et la vie adulte.»

Trois autres expositions de photographes ukrainiens sont visibles dans le cadre du Pavillon du Futur Ukraine :

*Au Petit Paradis, 23 rue des Lices, du mercredi au dimanche (11h-13h & 15h-20h)
« Selected images » et « Faces of memory » de Igor Efimov

* Dans le jardin de La Manufacture, 2 rue des Ecoles (9h30 > 23h)
« Citizens of Kyiv » de Alexander Chekmenev

*Dans le Hall de l’Hôtel de Ville, Place de l’Horloge :
« The subway as a shelter » de Pavel Dorogoy

> www.dariasvertilova.com
> www.petitparadis.org

Exposition

11h > 13h / 15h > 20h

Du jeudi 4 juillet au dimanche 21 juillet 2024

Relâche les 8, 9, 15, 16


Petit Paradis Itinéraire /


Entrée libre.
Galerie fermée le lundi et mardi
Visite hors horaires d'ouverture sur rendez-vous.
Contactez le 06 73 85 13 03

Suivre, voir, écouter

Vous aimerez aussi