Comprendre

Compagnie Madamelune

Comprendre

Flore Babled, Ava Hervier, Jean-Luc Vincent

Récit théâtral et musical

Comprendre est un récit, une quête, un cheminement.

Sur scène, trois interprètes. Ils racontent et chantent l’histoire d’une femme à travers celle de son corps, celle de la douleur qui aujourd’hui l’habite et ne la quitte plus, son périple dans un labyrinthe de rendez-vous et de rencontres à la recherche d’un remède pouvant la soulager. 
Partant d’une expérience personnelle qui a bouleversé son existence Sonia Bester a écrit un texte polyphonique à la résonance profonde porté par les compositions de Camille et de Simon Dalmais. Ce que son corps a éprouvé peut rencontrer un écho en chacun(e) de nous.
Qui n’a pas eu mal un jour ? Qui ne doit pas s’arranger avec ses douleurs petites ou grandes ? 
Si le thème est grave, l’autrice, toujours à la recherche d’un burlesque poétique niché dans le réel, fait surgir l’absurde et la comédie. Comprendre est un spectacle qui libère ! 


Comprendre est Lauréat du Fond Théâtre SACD 2020.
Le récit et l’adaptation théâtrale sont publiés aux éditions Esse Que.

Courez voir "Comprendre", la pièce de théâtre dans laquelle j’ai cousu main quelques LALÀS avec les comédiens.
Camille.

Présentation de la compagnie

Avec la compagnie Madamelune, l’autrice et metteuse en scène Sonia Bester explore un univers poétique aux formes singulières qui ne s’embarrassent pas des codes, où théâtre et musique se nourrissent et se combinent. Souvent inspirée du réel, chaque création est une aventure qui ouvre les portes d’un monde imaginaire proche du conte où l’émotion côtoie le burlesque et la fantaisie, et où liberté d’écriture et plaisir de jeu sont manifestes. Un langage scénique où se déploie une vibrante originalité.

madamelune.com

Sonia Bester - Autrice / Metteuse en scène

Question tempérament, Sonia Bester n’accomplit rien qui n’ait commencé par être un songe. Sa trajectoire est tissée d’idées singulières.
En 2004 elle devient Madamelune en créant Les Rendez-vous de la Lune, festival de poche qui propose dans des lieux atypiques de très précieux concerts intimes, de Patti Smith à Oxmo Puccino et d’Arthur H à Magic Malik.
Elle conçoit et produit des spectacles inattendus et s’attache aussi à défendre des petites formes scéniques avec notamment le magnifique spectacle Birds on a Wire (Rosemary Standley & Dom la Nena).
De 2007 à 2012 elle est également directrice artistique et responsable des créations au Printemps de Bourges où elle créé notamment le spectacle Les Françoises.
Au fil du temps, Madamelune laisse émerger Sonia Bester autrice et metteuse en scène.
En 2014, elle met en scène au côté d’Isabelle Antoine La Tragédie du belge, sa première pièce de théâtre musical, farce burlesque sur l’amour avec les comédiens Diane Bonnot, Robin Causse, Géraldine Martineau, Angèle Micaux et Ava Hervier, dont Camille signe la musique.
En 2015, elle enchaine avec On a dit on fait un spectacle, une « rêverie musicale » pleine de surprises et de trouvailles décalées, entre concert, revue burlesque et numéro de music-hall. Elle y réunit notamment Simon Dalmais, Kyrie Kristmanson, Maëva Le Berre, Anne Gouverneur, Nicolas Martel, Géraldine Martineau, Olivier Mellano, JP Nataf, Sandra Nkaké, Rosemary Standley…
Dans la foulée, elle crée sa compagnie afin de poursuivre son sillon dans l’écriture et développer un univers où se mêlent théâtre et musique.
En 2018, elle met en scène le spectacle musical Ici-bas, Les Mélodies de Gabriel Fauré, aux côtés de l’ensemble BAUM (Simon Dalmais, Anne Gouverneur, Maëva Le Berre et Olivier Mellano), présenté en clôture du Festival d’Avignon dans la Cour d’honneur.
La même année, elle écrit en collaboration avec Jean-Luc Vincent Ah ! Félix (n’est pas le bon titre), une autre farce théâtrale et musicale pleine de fantaisies autour de l’histoire légendaire de Saint Jean-Baptiste et Salomé avec Stéphanie Acquette, Diane Bonnot, JP Nataf, Vincent Mougel et Jean-Luc Vincent.
En 2021 naît Comprendre récit théâtral et musical autofictionnel présenté dans le cadre du festival Les Nuits de Fourvière au théâtre du Point du Jour.
Comme toujours depuis ses débuts Isabelle Antoine l’accompagne sur la mise en scène et on retrouve au plateau Flore Babled, Ava Hervier, Jean-Luc Vincent. Le texte qui explore avec humour et poésie la thématique de la douleur physique, est Lauréat du Fond Théâtre SACD 2020 et publié aux éditions Esse que.
En parallèle des créations, elle s’attache aussi à mener des ateliers d’écriture de théâtre et de musique, ou encore des collectes de récits au long cours comme Des mots sur les maux avec l’envie de créer de vrais liens sur les territoires.
Elle écrit actuellement deux nouveaux textes : J’adore ma VIE, fresque théâtrale et musicale qui sera créée en 2024, et Gilbert, une forme légère qui se jouera exclusivement hors les murs à partir de 2023.

Isabelle Antoine - Dramaturge / Metteuse en scène

Formée à l’École du Passage de Niels Arestrup, Isabelle Antoine est d’abord comédienne, notamment au sein de la compagnie Vies à vies. En 2006, elle joue sous la direction de Michel Vinaver également auteur de À la renverse et Iphigénie Hôtel.
Depuis 2010, professeure diplômée d’état en art dramatique et dotée d’un master d’études théâtrales (la Sorbonne Nouvelle), elle mène en parallèle une transmission de la pratique théâtrale et des ateliers de création (École des arts de Marcoussis / Conservatoire Municipal du 18ème arrondissement de Paris / ateliers en détention...) ainsi qu’un travail de dramaturgie et de collaboration artistique avec différentes équipes artistiques.
Ainsi, elle assiste le metteur en scène Claude Baqué sur Bobby Fischer vit à Pasadena et Eaux dormantes de Lars Norèn ; La dame de la mer d’Henrik Ibsen ; Entre courir et voler y a qu’un pas papa de Jacques Gamblin et Anatole d’Arthur Schnitzler.
Elle entame un compagnonnage avec la compagnie de théâtre de rue 1 Watt (Le mur, Beau travail, Huître, Be Claude).
De sa collaboration avec Sonia Bester, alias Madamelune, naît une forme de spectacles mêlant théâtre et musique. Sonia Bester à l’écriture, toutes les deux à la mise en scène, elles créent La Tragédie du belge en 2014, On a dit on fait un spectacle en 2015, et Ah ! Félix n’est pas le bon titre en 2018, Comprendre, au Théâtre du Point du jour, dans le cadre du festival les Nuits de Fourvière à Lyon. Elle collabore également à la création du spectacle musical Ici-bas, les mélodies de Gabriel Fauré, dans la cour d’honneur du festival d’Avignon en 2018.
Au sein de la compagnie À tire d’aile, Isabelle Antoine assiste Pauline Bayle à la mise en scène de Odyssée d’après Homère créée à la MC2 de Grenoble en 2017. En 2019, elle retrouve Pauline Bayle au Studio théâtre de la Comédie- Française pour la création de Chanson douce, d’après le roman de Leïla Slimani En 2020, elle participe à la création de Illusions perdues, d’après Honoré de Balzac, actuellement en tournée. En 2022, elle collabore à la création des Suppliantes, d’après Eschyle, dans une adaptation de Pauline Bayle, dans le cadre du dispositif « Adolescences et territoires », mené par le Théâtre de l’Odéon, le Théâtre de Gennevilliers, et l’Espace 1789 à Saint-Ouen.

Camille, Simon Dalmais - Compositions et arrangements

Camille est auteure-compositrice-interprète.
Après une prépa littéraire au Lycée Henri IV à Paris et l’obtention d’une licence de Lettres à la Sorbonne ; elle poursuit ses études à Sciences Po dont l’administration valide l’enregistrement de son disque « Sac de filles » comme stage de fin d’études.
L’année 2005 est marquée par son second disque "Le fil". Sa musique évolue dans un univers vocal et organique. Elle remporte deux prix aux Victoires de la musique 2006 pour l’album révélation de l’année et révélation artiste scène de l’année.
Entre 2007 et 2017, Camille sortira 4 albums :
- « Music Hole » en 2008, mélange de polyphonies et de percussions corporelles
- En 2011, « Ilo Veyou », dans lequel elle est accompagnée par un quatuor à cordes rythmique
- En 2013, « Ilo Lympia », live enregistré à l’Olympia
- En 2017 l’album « OUÏ » dont le « OUÏ Tour » sera couronné aux Victoires de la musique 2018 dans la catégorie tournée de l’année.
- En 2021, elle propose en festivals des LALÀLIVE : des cercles de chants participatifs, une expérience vibratoire collective ouverte à tous. Elle produit en parallèle une série de 12 vidéos MANDALALÀS, la version chorégraphiée de ces cercles de chants, filmés en plan zénithal.
Camille compose aussi pour le cinéma.
Elle signe les bandes originales des films « Fever » de Raphaël Neal et « J’irai où tu iras » de Géraldine Nakache.
Elle interprète également quatre chansons qu’elle co-compose avec Hans Zimmer sur la bande originale du film d’animation "Le Petit Prince".
Camille prête sa voix à Colette, héroïne du film d'animation « Ratatouille » et y interprète la chanson du générique, "Le Festin ». Pour la toute première fois, une chanson en français apparaît dans la version internationale d'un Disney.
Actuellement, elle travaille avec Jacques Audiard sur la musique de son prochain film, une comédie musicale.

Simon Dalmais est un compositeur, pianiste et chanteur, ouvert à toutes les expériences créatives.
"Apache", son nouvel album, est prévu pour 2023, après "Before and After" (2014) et "The Songs Remain" (2011).
Simon Dalmais officie comme pianiste et co-arrangeur au sein de BAUM (avec Anne Gouverneur, Maëva Le Berre et Olivier Mellano). Avec le disque et le spectacle "Ici-bas", BAUM revisite Les Mélodies de Gabriel Fauré accompagné par la fine fleur des interprètes français et anglo-saxons actuels parmi lesquels Etienne Daho, Piers Faccini, Camille, Judith Chemla ou encore Philippe Katerine. Le spectacle a été créé à la Cour d’honneur en clôture du Festival d’Avignon 2018.
Simon Dalmais compose pour le théâtre notamment avec la comédienne et metteuse en scène Géraldine Martineau dans "La Mort de Tintagiles" au Théâtre de la Tempête (2017), "La Petite Sirène" (2018) et "La Dame de la Mer" à la Comédie-Française (2023).
Partenaire des créations de Sonia Bester, il a composé et joué dans "On a dit on fait un spectacle" et assuré la direction musicale de "Ah ! Félix (n’est pas le bon titre)". Il a créé également plusieurs programmes de lectures musicales principalement avec Marie-Christine Barrault (Un Soir au Club).
Simon Dalmais a co-écrit la musique d’une série de documentaires historiques intitulés "Conversations au coeur du pouvoir", réalisés par Emmanuel Amara et diffusés sur Planète + en 2022.

Flore Babled, Ava Hervier, Jean-Luc Vincent - Interprètes

Flore Babled
Après s’être formée à l’école du Studio Théâtre d’Asnières, Flore Babled intègre en 2008 le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Elle y travaille sous la direction de Sandy Ouvrier, Robin Renucci, Hans Peter Cloos, Julien Gaspar-Oliveri et Caroline Marcadé.
Depuis sa sortie en 2011, elle a travaillé sous la direction de, Leyla Rabih (Si bleue, si bleue la mer de Nis Momme Stockmann), Célie Pauthe (Yukonstyle de Sarah Berthiaume), Karim Bel Kacem (Gulliver), Nathalie Fillion (Spirit), Elisabeth Chailloux (Les Reines de Norman Chaurette), François Orsoni (Monsieur le député de Léonardo Sciascia), Estelle Savasta (Nous, dans le désordre) et Jérôme Deschamps (Le Bourgeois Gentilhomme). En 2021 elle fait partie de l’équipe de Bernard Levy pour la création de On ne paie pas ! On ne paie pas ! de Dario Fo à la MC2 Grenoble et se jouera en mars à la Tempête. L’été 2018, elle met en scène sur la plage pour la 5ème édition du Lyncéus Festival, Contre lundi, une pièce qu’elle écrit à partir d’un texte de Milène Tournier.
Au cinéma, elle tourne avec Nader Takmil Homayoun (Les pieds dans le Tapis), Danièle Thomson (Cézanne et Moi), Fabien Giraud et Raphaël Siboni pour la biennale de Liverpool, Rachid Bouchareb et à deux reprises pour Anne le Ny (Les invités de mon père, La monnaie de leur pièce). On la verra également dans Les Herbes hautes, une série arte de Jérôme Bonnell.

Ava Hervier
Comédienne, chanteuse, autrice, performeuse et metteure en scène, Ava Hervier se forme au Cours Florent puis au Conservatoire Francis Poulenc sous la direction de Stéphane Auvray-Nauroy.
Au théâtre, elle joue et chante sous la direction de Lucas Bonnifait (La Pluie d’été, Affabulazione), Sonia Bester (La Tragédie du Belge, On a dit on fait un spectacle, Comprendre), Emmanuel Daumas (Nuit de la traduction), Jean Michel Rabeux (La petite soldate américaine), Florian Pautasso (Show funèbre, Notre foyer), Laurent Bazin (Dysmopolis), le duo Biriken (The West is the Best), Natalie Beder (Désordres), Marion Bordessoules (Platonov)...
Au cinéma et à la télévision, elle travaille sous la direction d’Hélène Guétary, Hélier Cisterne, Clemence Poésy, Steven Eastwood.
Dans le cadre de performances et d’installations, Ava collabore régulièrement avec des artistes contemporains, poètes, écrivains dans des centres d’arts et galeries (Ferme du Buisson, Fondation Louis Vuitton, Théâtre de Gennevilliers, Beaux Arts de Paris, Shakespeare and Co, Palais de Tokyo...)
Elle sort, en 2020 trois singles et un premier clip Allo ?
En 2021 elle fonde avec 6 autres artistes le collectif d’auteur·ice·s 16am qui travaille sur la fête comme médium artistique et vecteur de création. Après une performance au Garage Mu puis une résidence de 5 mois à la supérette (maison des arts de Malakoff), le collectif a la charge de la direction artistique du vernissage de l’exposition 100% à la Grande Halle de la Villette en avril 2022 et prépare trois événements à La Station Gare des mines.
Actuellement en répétition des spectacles Juste une mise au point de Lucie Hanoy, et Yaacobi et Leidenthal de Camille Jouannest, Ava prépare aussi la sortie de son premier EP sous le nom Ava’s Verden accompagné d’un nouveau clip pour mai 2022.

Jean-Luc Vincent
Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de Lettres Classiques, Jean-Luc Vincent est acteur, dramaturge et metteur en scène.
Il a travaillé dix ans comme comédien avec les Chiens de Navarre, avant de créer sa compagnie, Les Roches Blanches, en 2016 et de reprendre sa liberté. En mars 2017, il crée détruire, une adaptation scénique de détruire dit-elle de Marguerite Duras au Studio- Théâtre de Vitry en coproduction avec la Comédie de Béthune, CDN des Hauts de France, le Théâtre Dijon-Bourgogne et Les Scènes du Golfe.
On a pu le voir récemment au théâtre dans Compendre de Sonia Bester (Nuits de Fourvière 2021) et dans Reconstitution : le procès de Bobigny de Maya Boquet et Émilie Rousset (Festival d’automne à Paris, 2019).
Au cinéma, Jean-Luc Vincent a interprété le rôle de Paul Claudel dans Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont avec Juliette Binoche (Berlinale 2013). Il retrouve Bruno Dumont en 2015 en jouant dans Ma loute (Sélection Officielle, Festival de Cannes 2016) aux côtés de Juliette Binoche, Fabrice Luchini et Valeria Bruni Tedeschi. On peut le voir dans Bruno Reidal de Vincent Le Port (Semaine de la Critique, Festival de Cannes, 2021, sortie en salle en mars 2022).

Distribution

Texte Sonia Bester
Mise en Scène, dramaturgie & adaptation théâtrale Isabelle Antoine, Sonia Bester
Avec Flore Babled, Ava Hervier, Jean-Luc Vincent
Compositions & arrangements Camille, Simon Dalmais
Coordination musicale Mathieu Ben Hassen, Lucile Chriqui
Scénographie François Gauthier Lafaye
Création lumière & Régie Générale Grégoire de Lafond
Régie lumière Ludwig Elouard
Son Jonathan Reig
Costumes Elisabeth Cerqueira
Régie plateau Bertrand Roure
Peinture Pierre-Guilhem Coste
Enseignante Yoga Stéphanie Bernard 

Production

Production Compagnie Madamelune
Co-production Les Nuits de Fourvière en partenariat avec le Théâtre du Point du Jour
Le Train Théâtre, La Scène nationale 61
Avec le soutien de La DRAC Île-de-France, la SACD, Lilas en Scène, le Théâtre du Garde-Chasse et le Samovar.

© Christophe Raynaud de Lage

Vos contacts à Avignon (pro uniquement)

DIFFUSION : Florence Bourgeon
06 09 56 44 24 / floflobourgeon@gmail.com

PRESSE : Murielle Richard
06 11 20 57 35 / mulot-c.e@wanadoo.fr

Compagnie Madamelune : Sonia Bester
06 68 52 07 29 / s.madamelune@gmail.com

MusiqueThéâtre

17:30 > 19:30trajet en navette compris

07 > 26.07

Relâches 13 & 20.07


Patinoire Itinéraire /


À partir de 12 ans

Tarif Plein : 20,5€
Tarif Off : 14€
Tarif Pro : 9€

Acheter un billet

Suivre, voir, écouter

Vous aimerez aussi

Inscription Newsletter

Catégorie