14h45-Plus tard, j’ai frémi au léger effet de reverbe sur I feel like a group of one (Suite empire)

////14h45-Plus tard, j’ai frémi au léger effet de reverbe sur I feel like a group of one (Suite empire)

14h45-Plus tard, j’ai frémi au léger effet de reverbe sur I feel like a group of one (Suite empire)

Plus tard, j’ai frémi au léger effet de reverbe sur I feel like a group of one (Suite empire)

Prix : 17€ – 12€ – 6€

 
suite empire2pierre planchenault

© Pierre Planchenault
 

De Renaud Cojo

Ouvre le chien (Bordeaux, France)

Du 7 au 27 juillet à 14h45 Relâche le 17 juillet – JOURS PAIRS

Durée : 1h50 (trajet navette inclus)

L’explosion des réseaux sociaux sur le net modifie en profondeur les notions d’intimité et d’identité. Renaud Cojo a expérimenté un an cette course sans fin, ce désir d’ériger le quotidien en culte. SUITE EMPIRE est une forme sensible organisée en rhizome, approche poétique du web dont les notions de rencontres, de fantasmes et d’exposition de soi, prolongent l’expérience en écho à «Et Puis j’ai demandé à Christian de jouer l’intro de Ziggy STARDUST…».

LE CONCEPTEUR

Auteur, performer, photographe, Renaud Cojo mène avec Ouvre le Chien une multitude de projets (théâtre, édition, musique). D’emblée il affirme la spontanéité de son langage de théâtre en s’opposant aux mécanismes de la représentation. Il mène des projets radicaux, sensibles, novateurs et hybrides. Il traverse le théâtre institutionnel en questionnant la représentation de la figure humaine, son entendement monstrueux dans le cadre de sa « trilogie involontaire ». Il présente en 2000 la création française Phaedra’s Love de Sarah Kane au Théâtre de la Bastille.

Pour le Festival d’Avignon IN en 2002, il crée La Marche de l’architecte de Daniel Keene et propose l’étouffant Sniper de Pavel Hak dans un dispositif électro-acoustique joué chez d’audacieux partenaires. Aujourd’hui, il prolonge la question de l’identité virtuelle comme moteur d’un théâtre-vérité et prépare des projets insolites voire insolants.

L’esprit créateur joue avec les objets qu’il aime.” CG Jung

 

 

 

Conception : Renaud COJO/ Interprétation : Louise ROUSSEAU, Romain FINART, Renaud COJO/ Images : Benoit ARENE, Renaud COJO/ Montage : Benoit ARENE/ Régie générale, son et vidéo : Sylvain DUMOULIN/ Création lumières : Eric BLOSSE/ Régie lumières : Véronique BRIDIER, Fredéric BOISSON/ Construction décor : Jean-François HUCHET/ Régie plateau : Vincent MERIENNE/ Musique originale : BOYARIN/ Musiques additionnelles : WEEN, David BOWIE, Alain BASHUNG Interprétation Lyrique « Teenage Wildlife » :Pauline SIKIRDJI/ Interprétation/adaptation musicale « Je ne t’aime pas » : Jean GRILLET

 

Production

Ouvre Le Chien, Le Carré-Les Colonnes Colonnes (Scène Conventionnée Saint Médard en Jalles), OARA – Office Artistique Région Aquitaine. Avec l’aide du Centre National des Ecritures du Spectacle – La Chartreuse Villeneuve les Avignon. Ouvre le chien est conventionné par le Ministère de la Culture (Drac Aquitaine), subventionné par le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Général de la Gironde et la Mairie de Bordeaux

 

Contact

 

Ouvre le chien
32 av d’Arès
33000 Bordeaux
+33 (0)5 57 01 36 10
olechien@wanadoo.fr
www.ouvrelechien.com

Responsable de la compagnie : Renaud COJO
Responsable administration :
Thierry ROUSSEAU
+33 (0)6 85 84 30 72

 

Contact pendant le festival
Production/Diffusion :
Florence BOURGEON
+33 (0) 6 09 56 44 24
bourgeon.fr@free.fr

 

 

 

 

 

2018-05-04T17:32:49+00:004 May 2018|2012, Spectacles|