22h30-Nightshots#3

////22h30-Nightshots#3

22h30-Nightshots#3

Nightshots#3

Prix : 10€ – 7€ – 5€

 
bluemomentzanelemuholi

© Zanele Muholi

Une proposition du Collectif contemporain

8 soirées, 9 shots

Du 9 au 16 juillet à 22h30

Durée Entre 35 min et 1h10 – Performances, lectures, cabarets…

La Manufacture et son collectif contemporainvous invitent à vous frotter à des formes nouvelles au coeur du Off. Avec en invités cette année, la Catalogne, un focus belge et des surprises. 

Le 9 juillet – Sanglier – Bernard Van Eeghem (BE) – 25 min

 Sanglier se veut peinture et histoire en même temps. Bernard Van Eeghem peint ce qu’il dit et dit ce qu’il peint pour nous raconter une anecdote de sa jeunesse à Bruges : un jour son père l’emmena voir la procession et le grand jeu du Saint-Sang devant le beffroi majestueux de la Grand-Place. 

 Le 10 juillet – Mirando a Yukali, Variété tragicomique ouverte à l’espérance – Alba Sarraute (ES) – 30min.
 logo_ramonllull_avignon

La Catalogne s’invite cette année dans les Nighshots. L’institut Ramon Llull à invité Alba Sarraute à la Manufacture dans le cadre de “Avignon à la Catalane”.
«Mirando a Yukali» est un spectacle féminin qui stimule l’âme avec humour et du cirque, aussi une clown qui mêle les techniques musicales et de cabaret pour articuler des textes de Miguel Hernández, Koltés, Rousseau, Saint-Exupéry, Baricco, Brecht.
Plein  de poésie et  de réminiscences beckettiennes, entre l’absurde et la réalité, entre l’humain et le monde symbolique.  

 Actrice-Clown : Alba Sarraute/Piano : Roc Sala/Percussion : Àlex Guitar/Lumière : Quim Aragó/Son : Ton Montruit o Diego Nunes/Costumes : Alba Sarraute, Lola Coll, Marina Pineda et Immaculada Piruja/Photographie : Laia Alonso, Marc Balateu et Laia Ramiro/ Gestion et production : Camaleònica d’espectacles/ Spectacle présenté dans le cadre du programme Avignon à la catalane 2012 organisé par l’Institut Ramon Llull – Langue et Culture catalanes.”
http://avignon.llull.cat/

 Le 11 juillet – Epreuves – Cie Adesso e sempre (FR) –  50 min

 Épreuves raconte, à partir de témoignages de journalistes, d’interviews que nous avons réalisées, le parcours d’une photoreporter. Épreuves reprend le questionnement de Sans blessure apparente, le livre d’enquêtes de Jean-Paul Mari. Quel est le prix que paient ces journalistes pour informer ? Commenttémoigner, faire son métier, d’un côté, et vivre sa vie, de l’autre ? Corentin Fohlen, photographe associé au festival Hybrides 2012 (Montpellier), est l’auteur de tous les reportages photographiques du spectacle. Un «docu-concert» mis en musique et joué en direct par Le Skeleton Band (révélation du Printemps de Bourges 2012) et Vanessa Liautey.

 Mise en scène : Julien Bouffier/Actrice : Vanessa Liautey/Les musiciens du Skeleton Band :Alexandre Jacob, Bruno Jacob, Clément Salles. La Compagnie est subventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Languedoc-Roussillon au titre des compagnies conventionnées, la Région Languedoc-Roussillon, la Ville de Montpellier, l’Agglomération de Montpellier

 Le 12 juillet – Exercices de play back – Collectif Yes Igor (FR) – 1h

 Qu’est-ce qu’un exercice de play-back ? C’est d’abord un exercice périlleux. Mais faut-il vraiment réussir un play-back? Le public aime déceler la supercherie : «T’as vu, c’est du play-back!» Même s’il sait depuis le début que tout est truqué, ça lui fait plaisir. Ça fait partie du jeu. Jusqu’où peut-on pousser ce jeu? L’usage du play-back doit-il se limiter à la chanson, à la musique? Que se passe-t-il si on l’applique au théâtre, à la danse, ou même au sport? Peut-on refaire la bande-son de tout? Un impromptu collégial or­chestré par les musiciens, plasticiens et scénographe, membres du collectif à géométrie variable, yes igor.

 Conception/mise en scène* : Collectif Yes Igor Distribution : Mr Gadou, Isabelle Jelen, Pierre Lachaud,Bruno Lahontaa, Vincent Mérienne /Conception lumières: Eric Blosse/Production*:   Association Sur Mesure,OARA – Office Artistique de la Région Aquitaine,Festival NOVART 2010, Conseil Général des Landes, IDDAC,M270 – Floira

 13 juillet – Mireilles (BE) 25 min + Mona Lisa, le parfum, le sexe, Carmen, la bière et moi – Rencontre avec Armando Meniccaci – Manège de Reims (FR) 50 min – Two shots, une soirée placée sous le signe de la performance.

I_Nadia Schnock réinvente la variété paillette avec Mireilles, kaléidoscope de tableaux chantants autour de la vestale de la chanson française Mireille Mathieu. Avec le soutien de: VGC, Charleroi/Danses, Les Halles de Schaerbeek, Pianofabriek,

St Gilles-Lez-Cultures, Les Bains Connectives, Les Tombées de la nuits, WBI.

2_ Pouvons nous réellement nous fier à nos sens sans perdre le sens des choses ? Une rencontre aussi ludique que brillante où Armando Menicacci nous invite à partager notre perception de petits objets ou de grandes œuvres. Surtout pas pour les expliquer ou dire comment il faut les voir mais simplement pour montrer comment nous les appréhendons et ainsi mieux résister aux marchands de rêves comme aux marchands tout court…Production : Manège de Reims, scène nationale, MMM – Création au Waouh 2011- Reims


14 juillet – Les enfants de Jéhovah- Cie Artara- Ecrit et mis en scène par Fabrice Murgia (BE) – 1 h 

Après “Le chagrin des Ogres” et “LIFE:RESET / Chronique d’une ville épuisée”  et la lecture de “Dieu est un DJ”dans les Nighshots#1. La Manufacture ré-accueille Fabrice Murgia  avec lecture-performance avec son frère David, autour de sa dernière création “Les enfants de Jéhovah”.

Fabrice et David Murgia ont puisé dans les souvenirs d’enfance de leur père pour construire ce projet. « Nous sommes les petits-fils d’immigrés italiens venus travailler dans les mines belges. Nos grand-parents sont devenus Témoins de Jéhovah dans un moment de déroute, que notre père a traversé étant enfant.”  Une reflexion sur la façon dont l’enfance et ce que nous y vivons façonne notre personnalité et notre estime de soi.  

 Texte : Fabrice Murgia / Cie Artara/ Lecture : David et Fabrice Murgia/ Musique : Maxime Glaude/Régie générale : Giacinto Caponio /Production de la Cie Artara et de la Cie des Petites Heures, en coproduction avec le Théâtre National-Bruxelles, le Théâtre Royal de Namur, Montpellier – Le Printemps des Comédiens, le Parvis Scène Nationale Tarbes-Pyrénées, le Théâtre de Grasse, le Théâtre Vidy-Lausanne, le Théâtre des Sablons – Neuilly-sur-Seine, la Maison de la Culture de Tournai, le Carré Sainte-Maxime. Avec l’aide des Brigittines. Avec le soutien d’Eubelius, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie nationale. www.artara.be  – Parution du texte aux editions Hayez/Lansman le 14 juillet.

 15 juillet – Italie-Brésil 3-2 – Cie Tandaim  (FR) – 1 h

L’Euro s’est terminé il y a 15 jours. Revenez prendre un shot de football avec cette proposition théâtrale et footbalistique ! 

 Ce texte est le récit minute par minute du match de football du 5 juillet 1982, qui a permis à l’’Italie de devenir championne du monde. 90 minutes de suspens entre rites, superstitions et exaltations de chacun des parents et amis suspendus au poste de télévision couleur acheté pour l’’occasion. Initié lors de ActOral.10 à la Minoterie à Marseille dans le cadre de Face à Face : Paroles d’Italie pour les scènes de France, ce spectacle a été créé au Gyptis en février 2012.

De Davide Enia, traduit par Olivier Favier /mise en scène Alexandra Tobelaim /avec Solal Bouloudnine et Jean-Marc Montera (musicien)/ Lumières Yann Loric /Scénographie Olivier Thomas Production Compagnie Tandaim (Cannes) /Coproduction Compagnie Chatôt-Vouyoucas / Théâtre Gyptis /Avec le soutien de Montevideo, du Grim et d’ActOral (Marseille) /La compagnie Tandaim est conventionnée par la ville de Cannes

 Le 16 juillet  – L’Auto-T.O.C. (Le T.O.C., Paris, France) – 45 min

 L’Auto-T.O.C., c’est un colloque du T.O.C. sur le T.O.C., une occasion de présenter notre travail et de nous expliquer définitivement sur les enjeux artistiques de notre recherche théâtrale. Performance collective, autofictionnelle et parodique, nous voulons rire de nous et rendre sensible ce qui fait l’essentiel de notre démarche : un mélange de rigueur et de bordel, d’exigence et de négligence, une lutte contre le réel. Théorie et pratique se contredisent. Tout le T.O.C. en quarante-cinq minutes, pour le meilleur et pour le pire.

 Mise en scène Mirabelle Rousseau, Dramaturgie Muriel Malguy, Régie générale Esther Silber Avec Nicolas Cartier, Matthias Girbig, Estelle Lesage, Muriel Malguy, Emilie Paillard, Etienne Parc, Mirabelle Rousseau, Grégoire Tachnakian, Esther Silber Production Le T.O.C., Festival 360, avec le soutien d’ARCADI. Le T.O.C. est conventionné par la DRAC Ile de France.

 

 

servicios300px

© Renaud Cojo

 

 

 

Contact

Coordination des nightshots#3:
Vanessa Vallée
lamanufactureavignon@gmail.com
06 31 53 22 14

Presse:
Murielle Richard
 06 11 20 57 35
mulot-c.e@wanadoo.fr

 

  Le téléphone portable, les caméras de poche…, nouveaux outils de création audiovisuelle sont saisis par des artistes pour des gestes spontanés, intimes, politiques, engagés, dans une écriture audiovisuelle inédite qui dialogue avec vigueur avec notre présent et questionne profondément l’avenir du cinéma. Sur ces oeuvres, Olivier Mellano invente en direct des sons, qui leur ajoutent tout son univers, leur donne une dimension épique, et en font un spectacle unique. Benoit Labourdette  est producteur, scénariste et réalisateur. Co-fondateur, associé et dirigeant de Quidam production.

Guitariste, auteur compositeur et interprète, Olivier Mellano a collaboré aux côtés des grands noms de la scène française notamment  avec Dominique A. Et Yann Tiersen. Son univers musical s’étend et se précise à travers le théâtre, la danse, le cinéma et la littérature et couvre aussi bien le champ des musiques actuelles que celui de la musique nouvelle, passant de l’improvisation sonique à la composition pour orchestre symphonique.
Une proposition du manège.mons/CECN, de La manufacture et de Quidam
production, dans les collections développées par Benoît Labourdette. . En partenariat avec le théâtre national de Bruxelles et le festival de Liège.  http://www.quidam.fr

 

 Mardi 12 juillet

Benoit Labourdette & Olivier Mellano
Fast Movies – 50 min

# Ciné concert

2018-05-04T17:32:57+00:004 May 2018|2012, Spectacles|