17h10-L’échappée

////17h10-L’échappée

17h10-L’échappée

L’échappée

 

Prix : 16€ – 11€ – 6€

 
l-echappee-visuel

© A COMPLETER

De Valérie BRIFFOD et de Catherine VERLAGUET

Les émus (Clamart, France)

Du 7 au 27 juillet à 17h10 Relâche le 17 juillet

Durée : 55 min

Le père travaille tout le temps. Même le dimanche, sur son vélo. Cachée sous l’établi, la fille le regarde. Entre les deux, pas un mot. Le cliquetis des pignons, les mains pleines de cambouis, les gestes précis… Et puis le père enfourche son vélo et disparaît dans la montagne, sans elle. « Papa, pourquoi tu m’emmènes pas rouler avec toi ? ». Un jour, elle ira là-haut. « Dans cette Echappée, le spectateur est tout de suite chez lui. Les images des albums de son enfance défilent avec celles des coureurs cyclistes qui lèvent les bras au ciel en franchissant la ligne d’arrivée ». Dominique Bérody

Avec presque rien – des ombres, le tic-tac d’une roue, des morceaux de vélo – Valérie Briffod fait résonner les silences entre un père et sa fille. Elle met en marche les rouages de notre mémoire et de notre imaginaire, nous entraîne à l’assaut des sommets…Valérie Briffod aime les histoires, la poésie et les objets du quotidien. Initiée aux arts de la parole à la Maison du Conte de Chevilly-Larue, elle expérimente les croisements entre récit et objets dans chacune de sescréations (A quoi rêvent les poules ? – Tempête sur une toile cirée). Pour l’Echappée, Colette Garrigan (Cie Akselere – Sleeping Beauty) lui ouvre laporte des ombres, Catherine Verlaguet (auteur notamment de l’adaptation de Oh Boy !) accompagne l’écriture, et Guillaume Servely (Cie Hors Cadre -Récits de lit, de bain, et de table) complète ce peloton à la mise en scène

 “ Je me souviens de ces dimanches moites, la télé allumée, tu n’en suivais qu’un, Poulidor. Les autres, tu t’en fichais, aucun ne passait la ligne de tes rêves. Je mesouviens de ces dimanches froids où moi, je ne suivais que toi. Sur ton vélo tu partais tôt. Des journaux glissés entre ta peau et ton maillot de héros débarqué. Des journaux remplis de mauvaises nouvelles qui allaient prendre l’air.

 

 

 

Distribution

Auteur : Valérie BRIFFOD et Catherine VERLAGUET/ Metteur en scène : Guillaume SERVELY/ Distribution : Valérie BRIFFOD/ Scénographie : Sarah LEFEVRE/ Création lumière : Sébastien REVEL/ Création sonore : Denis FRAJERMAN/ Regards extérieurs : Olivier LETELLIER,Colette GARRIGAN, Simon DELATTRE

 

Production et coproduction Les Emus / Maison du Conte de Chevilly-Larue / Théâtre Jean Arp – scène conventionnée de Clamart / Le Strapontin – scène des Arts de la Parole, Pont-Scorff et la Direction régionale des affaires culturelles de Bretagne dans le cadre d’une résidence en milieu scolaire. • Soutien de la direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication et de la Fondation Ecart Pomaret.

 

Contact

 

Les émus
53 rue Perthuis
92140 Clamart 

Responsable de la compagnie :
Valérie BRIFFOD
+33 (0)6 62 14 99 18
valerie.briffod@aliceadsl.fr

Festival/Technique :
Stéphane TRINH
+33 (0)6 63 57 67 20

Responsable diffusion :

Agence Sine Qua Non
+33 (0)2 51 10 04 04
info@agence-sinequanon.com
www.agence-sinequanon.com

2018-05-04T17:32:53+00:004 May 2018|2012, Spectacles|