22h15-Je deviens Jimi Hendrix-juillet 2012

////22h15-Je deviens Jimi Hendrix-juillet 2012

22h15-Je deviens Jimi Hendrix-juillet 2012

Je deviens Jimi Hendrix -juillet 2012

Prix : 16€ – 11€ – 6€

 
jedeviens_olivier roubert

© Olivier Roubert

De Eric DA SILVA et Le Melkior Théâtre (Paris, France)

Du 19 au 27 juillet à 22h15

Durée : 1h30

Je deviens Jimi Hendrix est une performance faisant entendre la langue lyrique, crue, organique, excessive d’Eric Da Silva et jouant avec notre environnement hypermédiatique. L’auteur-acteur y compose un personnage : Jihache, avatar hybride de Jimi Hendrix lui-même, imaginé en figure ethnique, croisée et métissée. Le personnage finit par s’incarner et se met à jouer/vivre sa vie, sur le plateau, sur les écrans, aux alentours, en direct et différé. Les environs d’Avignon. Les cigales cymbalisent. Dans un bungalow écrasé par la chaleur Jihache se réveille. Une femme dort à ses côtés. Il est en manque. Il s’habille à la hâte et s’enfuit en voiture par des routes vallonnées, sinueuses. Dans les faubourgs d’Avignon, sa course est ralentie par les fréquents ronds-points. Il prend une auto-stoppeuse. Elle s’appelle Lucie. C’est une brève rencontre, intense, passionnée, hallucinée… jusqu’à l’agonie.

 Le Melkior Théâtre / La gare mondiale, emmené par Henri Devier, est à la fois une compagnie et un lieu, implanté en Aquitaine, dédié à la recherche et aux confrontations artistiques. Dès 2002, le Melkior Théâtre / La gare mondiale fait alliance avec Eric Da Silva pour donner à entendre et à voir son écriture. Ensemble, ils ont ainsi mis en scène, interprété et produit jusqu’en 2010 la quasi intégralité du cycle théâtral Je ne pourrais pas vivre si je croyais que je faisais du mal, imaginé par Eric Da Silva, soit onze pièces très librement inspirées de La misère du monde de Pierre Bourdieu. Ils poursuivent aujourd’hui leur compagnonnage en frayant du côté des arts performatifs et numériques.

C’est bien JH qui disait, je suis un enfant vaudou ? Il disait aussi quand je me regarde dans un miroir, je me prends pour Marilyn Monroe – tu peux me croire on peut sortir de son corps ça existe, et ce n’est pas une expérience intellectuelle, tu te sers de ton cerveau comme-ci comme-ça, mais au fond c’est surtout ta capacité à saisir des moments.

QR CODE,

Soyons curieux !
Le principe du QR code – utilisé souvent de façon publicitaire ou purement informative – est ici quelque peu détourné par le Melkior Théâtre et renvoie bien à du théâtre, de la parole, de l’écoute et de l’écriture. Ce sont des petits objets littéraires et audiovisuels spécialement pensés pour être « flashés » sur Smartphone et qui seront renouvelés tous les deux jours. à vous de « flasher » !

 

 
flashcode-1
 

Auteur : Eric DA SILVA/ Metteurs en scène : Eric DA SILVA et Henri DEVIER/ Vidéos et dispositif multimédia : Frédéric VALET, Loïc LACHAIZE, Dimitri BLIN/ Distribution : Eric DA SILVA, Henri DEVIER, Frédéric VALET/ Film d’animation : Jean-François GARRAUD/ Costumes : Louise TRÉVAUX DU FRAVAL

 

Production

Le Melkior Théâtre / La gare mondiale, avec le soutien de la DRAC Aquitaine, du Conseil régional d’Aquitaine, du Conseil général de la Dordogne, de la Ville deBergerac. • Coproduction Office Artistique de la Région Aquitaine, Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord. • Editeur Venenum éditions

 

Contact

   

Le Melkior Théâtre

Hélène CAUBEL
+33 (0)6 25 34 42 62
helene.caubel@gmail.com
Responsable compagnie :

Henri DEVIER • +33 (0)6 14 88 45 58
Administration :

Mylène LAURENT • +33 (0)5 53 57 90 77

 

Contact pendant le festival

Diffusion

Hélène CAUBEL
+33 (0)6 25 34 42 62
helene.caubel@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

2018-05-04T17:32:58+00:004 May 2018|2012, Spectacles|