Grisélidis ou la passe imaginaire

////Grisélidis ou la passe imaginaire

Grisélidis ou la passe imaginaire

Grisélidis ou la passe imaginaire

Prix : 16€ – 11€ – 5€

 
camillek griselidis 1

© Virginie Meigné

De Grisélidis Réal – Avec Camille Kerdellant

Compagnie KF – Ille et Villaine

Du 8 au 17 juillet à 14h05

Durée 1h

Péripatéticienne et révolutionnaire, Grisélidis Réal s’est dévoilée durant dix année s dans une correspondance intime avec le journaliste Jean-Luc Hennig. Celle qui porte un nom de reine et un prénom de princesse n’a pourtant rien d’une héroïne de conte de fée. Ces lettres, à l’humour parfois décapant nous racontent ses jours et ses nuits, ses rêveries, ses amants, ses coups de gueules, ses imprécations contre Dieu et ses usures. Au fi l du récit se tisse ainsi le portrait d’une femme digne, altruiste libertaire et épicurienne raffinée. Cette parole, portée par la puissance et la voix de Camille Kerdellant et le raffinement au piano d’Henri Jégou se révèle engagée, poétique et passionnée.

L’auteur et interprete

Chanteuse et comédienne, Camille Kerdellant joue sous la direction de plusieurs metteurs en scènes de théâtre. Depuis 10 ans elle codirige avec la comédienne et metteur en Scène Rozenn Fournier la compagnie KF association

A propos de griselidis… par camille kerdellant

Une fois de plus j’ai eu envie de raconter des destins de femmes au travers des auteurs ou de leurs personnages toujours en présence d’un musicien. Mon goût profond pour la parole adressée, une parole à l’écriture singulière, musicale, et le dénuement de cette parole transmise le livre en main, m’a amenée à appréhender chaque texte comme une partition de paroles et chaque lecture publique comme une mise en voix des œuvres littéraires et poétiques.  Envie de témoigner de l’extrême richesse de l’écriture de Grisélidis Réal. Etonnée par son audace par l’originalité et la pluralité qui donnent sa force, sa capacité à inventer sa propre langue à sonner autrement. Envie de la faire parler. Des paroles libérées coquines et sensuelles crues et secrètes parfois. La musique dans l’écriture de Grisélidis est partout présente  J’ai sollicité la présence d’Henri Jégou pianiste pour me répondre et partager ces lettres adressées à Jean Luc Hennig. La lecture en duo avec un musicien, la lecture concert suscite un plaisir singulier qui n’est pas celui de la littérature ni celui de la musique. Elle place l’auditeur aux frontières du son et du sens, elle élargit le champ des interprétations possibles du texte littéraire et de l’œuvre musicale.
Camille Kerdellantn.

 
griselidisfun

©  Isabelle Vaillant/Mathilde Elu

 

Distribution

Voix : Camille Kerdellant | Piano : Henri Jegou | Conception : Camille Kerdellant

 

Production

Compagnie KF, Camille Kerdellant (35) / Coproduction : Grand Logis, Bruz (35)/Théâtre de la Paillette – Rennes (35)/Lapindrome – Laval (53)

 

Contact

  Ici même
57, rue de la prévalaye
35000 Rennes
T +33 (0)2 99 79 24 35

Noémie Sage
T  06 82 25 94 12
M noemie.sage@icimeme.fr
S www.icimeme.fr
 
2018-05-04T17:32:34+00:004 May 2018|2011, Spectacles|