20h30 – LA NUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS

////20h30 – LA NUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS

20h30 – LA NUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS

de Bernard-Marie KOLTÈS – Mise en scène : Didier TAUDIÈRE / Cie des Sirventès – COUP DE POING THÉÂTRAL – Hérault (FR)

17 LanuitjusteavantlesforetsVincentVanhecke
© Vincent Van Hecke

 du 9 au 20 juillet 2016 (relâche les 13 et 14 juillet)

 1h25

 18€/12,50€/7€ (navette retour incluse)

Spectacle déambulation en extérieur proposé à la Base Nautique d’Avignon (SNA)
Ile de la Barthelasse – 462 Chemin des Canotiers, 84000 Avignon
Rendez-vous directement à la SNA à partir de 20h00.
Jauge limitée à 100 personnes.
Réservation indispensable et uniquement au 06 33 24 85 64 et sur avignonlanuit.com
Billetterie sur place – Paiement en chèque ou en espèces

 

«…et ils vous exterminent à coup de mitraillette… mais alors tant pis, je t’aurais dit au moins ce que j’avais à te dire… » B-M. Koltès
Entre chien et loup, dans cette lumière-appât de crépuscule, un homme virevolte et soliloque, sans un argent en poche, apparaissant et disparaissant au coin de la rue…Il y a aussi ce type d’on ne sait d’où, fringué en général d’opérette, qui fait vibrer armant les cordes de sa basse électrique, qui accompagne comme un murmure, jalonne comme un cri, n’en finit pas de perturber ce vagabondage dans cette sorte de ville. La NUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS est l’un des plus beaux monologues du répertoire contemporain… Ce texte brut, poétique, ironique et écorché a été écrit en 1977. Il conserve une actualité déconcertante, en résonance avec cette certaine atmosphère, où l’on questionne l’identité par le biais du rejet et de la haine. Jouer « La nuit… » dans la rue, avec la rue, est une « sacrée manière douce » de rendre ce texte à la ville. Voir le TEASER.

La compagnie des Sirventès a été créée il y a une dizaine d’années, pour explorer le spectacle vivant là où il n’est pas, peu ou plus attendu.Dirigée par Félicien Graugnard, comédien et metteur en scène tiraillé entre la fascination du champ des possibles qu’offre la rue et une affection évidente pour un théâtre en salle, il ne cesse de multiplier les allers et venues dans ces différents univers. La compagnie des Sirventès ambitionne dans ses spectacles les rencontres entre les genres et entre les gens, et aussi comme le proposait Laurent Tezieff, un théâtre qui s’efforce de refuser à la fois l’imposture intellectuelle et la facilité ; un théâtre de tentatives pour trouver l’espace entre le divertissement pur et l’élitisme où l’Homme puisse s’interroger à la fois sur lui-même et la société dans laquelle il vit.

Travailler ce spectacle comme un « événement » qui surgirait, presque par hasard, comme un Happening, permettant une percée dans les réflexes conditionnés du spectateur. Déjouer la frontalité, bousculer les habitudes. Confronter au texte de Koltès un travail de corps et explorer les résonances ou dissonances possibles. Trouver l’impudeur du corps qui dévoile ses failles, qui souffre de solitude, qui parfois tente de se dissimuler derrière des mots. Incarner ce personnage sans nom, qui n’est autre qu’un être humain livré à la vie comme tout un chacun, usant de toutes les armes à disposition, charme, pitié, confidence, confiance… pour être aimé, pour ne pas mourir…

Distribution
Mise en scène :  Didier TAUDIÈRE
Avec : Félicien GRAUGNARD, Patrice DE BÉNÉDETTI                                                             

Production : Melando
Coproduction : Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre National des Arts de la Rue, Le 9-9 Bis (Communauté d’agglomération Hénin-Carvin), L’Atelline, Lieu de fabrique Arts de la Rue Languedoc-Roussillon, Le Boulon, Centre National des Arts de la Rue à Vieux-Condé, Culture Commune, Scène nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais, Les Tombées de la Nuit (Rennes), Fructôse (Dunkerque).
Soutien : Ministère de la Culture / DGCA. Aide à la résidence de production 2013. Réseau en Scène Languedoc-Roussillon. L’Atelline, Lieu de fabrique Arts de la Rue Languedoc-Roussillon et “ARTO-Saison et festival de rue de Ramonville.


POUR VOUS RENDRE À LA BASE NAUTIQUE
(accès fléché)
A pied (ou à vélo) : 25 min à partir de la Porte de l’Oulle, prendre le pont Daladier (trottoir de droite).
Passé le pont, descendre l’escalier à droite pour arriver sur la rive et emprunter le sentier en remontant le Rhône.
En navette fluviale : navette gratuite toutes les 15 min de la Porte du Rocher, ensuite 5 minutes à pied du débarcadère par le chemin des Canotiers.
En voiture: GPS : 43° 57’ 22’ N / 4° 48’ 43’ E (plan sur le site internet)
RETOUR en car. Départs à 22h15 et 22h35 depuis la Base Nautique jusqu’à la Porte de l’Oulle. 

 

Contact
MELANDO
Mairie – Avenue du Pic Saint Loup
                34380 Notre Dame de Londres
                Jérôme DEVAUD | 04 34 81 26 09 | jerome@melando.org
avignonlanuit.com

Contact Avignon
Jérôme DEVAUD | 06 33 24 85 64 | jerome@melando.orgavignonlanuit.com

2018-04-14T13:29:59+00:0011 May 2015|2015, Spectacles|