11h30 – Je garde le chien d’après Journal d’une création

////11h30 – Je garde le chien d’après Journal d’une création

11h30 – Je garde le chien d’après Journal d’une création

de Claire Diterzi / Cie Je garde le chien – Paris (France)

02 PortraitchienClaireDiterzi
© Claire Diterzi

 

 6-26 juillet 2017
(relâches les 12 et 19 juillet)

 1h10

18€/12,5€/7€ (intra-muros)

 

 

Depuis sa présentation aux Bouffes du Nord en février 2015, la dernière création hybride de Claire Diterzi, 69 Battements par minute, a écumé les scènes dans sa version concert. L’insubordonnée poursuit sa démarche seule au plateau, en dévoilant aujourd’hui le journal de bord, témoin désopilant de la gestation de ce projet hors norme, qu’elle a tenu durant un an. Dans une langue acérée, sur fond de projections de ses vidéo clips, dessins, photomontages, notes et griffonnages insolents, la chanteuse divulgue les méandres d’une mise à nu, et la façon dont ce parcours intime (à la fois loufoque et douloureux) est entré en résonance avec les textes du dramaturge argentin Rodrigo Garcia, élevé pour la cause au rang de guide spirituel. Fertilisé par de l’intime et de l’universel, du spontané et du réfléchi, du grave et du déconnant, Je garde le chien défend l’idée d’une «chanson contemporaine», au sens où il existe déjà une danse et un théâtre affublés de la même épithète.

 

Je trouve intéressant aujourd’hui, de partager mon journal de bord avec le public, car d’une part, ce n’est pas ce que l’on attend d’une chanteuse, et d’autre part, sa rédaction, qui a pour point d’origine la simple recherche de matériau pour fabriquer des chansons, a soulevé en moi, au travers d’intimes reminiscences fortuites, une soif d’émancipation contagieuse. Comment un cahier de brouillon a-t-il pu m’amener à des choix de vie radicaux ? Comment la marge, ce qui n’était pas prévu, finit par s’imposer comme un spectacle à part entière, autour de ce questionnement : c’est quoi une chanteuse ?

 

Issue du milieu des musiques dites actuelles, Claire DITERZI a composé pour le cinéma, pour la danse et le théâtre, au travers de collaborations avec Philippe Decouflé, Marcial Di Fonzo Bo, Dominique Boivin, Alexis armengol, etc. En 2015, elle a monté sa compagnie de théâtre musical baptisée JE GARDE LE CHIEN, pour développer ses projets personnels et accueillir ses deux premières mises en scène : Je garde le chien (2017) et L’arbre en poche (2018).

 

 

Distribution
Texte, mise en scène, interprétation : Claire Diterzi
Scénographie :
Claire Diterzi
Création musicale :
Claire Diterzi
Collaboration artistique
: Fred Hocké

Production : Compagnie Je garde le chien
Coproduction :
Les Scènes du Golfe-Vannes
Soutiens
: Ministère de la Culture et de la Communication-DGCA Délégation Musique, La Chartreuse Centre National des Ecritures du spectacle, Le Monfort Théâtre
Remerciements à
Mohamed El Khatib et Christian Giriat

 

Contact
Compagnie Je garde le chien
21 bis rue de Simplon
75018 Paris
www.claire-diterzi.fr

Contact Avignon
Martine BELLANZA
06 22 78 46 43 /
martinebellanza@gmail.com

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

2018-04-14T11:23:41+00:0020 March 2017|2017, Spectacles|